carnet
Accueil > Fiches d’information complémentaires > Fiche 2 : Les missions et les qualités d’un chef de projet

Fiche 2 : Les missions et les qualités d’un chef de projet

Les nombreuses étapes de la conception d’un outil exigent une coordination rigoureuse des différents temps, tâches et partenaires. Le chef de projet a pour mission centrale de coordonner les processus. Il est le garant de la continuité du projet, dans le respect des objectifs identifiés, et pour lequel il est mandaté.

Sa motivation est un des éléments-clés du succès. Celle-ci dépend à la fois de facteurs externes (rémunération appropriée, conditions de travail satisfaisantes dans l’institution et avec les partenaires) et internes (le projet représente un défi acceptable, les attentes personnelles ou professionnelles rejoignent les objectifs du projet etc.)



Veillez à votre motivation en tant que chef de projet ! Elle influencera celle de l’équipe entière et donc le déroulement global.

Les missions du chef de projet

- coordination du projet, articulation des différents temps et des différents partenaires.
- formation de l’équipe et détermination des fonctions de chacun.
- activation des partenariats (inventaire des compétences disponibles et manquantes au sein de l’institution)
- planification des tâches
- recherche de financements
- formalisation et rédaction du travail réalisé et des décisions.
- gestion des ressources humaines



Harmonie entre savoir-faire et faire-savoir
Faites connaître votre projet, en interne comme en externe. Cela permet de mobiliser les énergies et d’impulser une dynamique favorable. Ne bridez pas votre créativité afin de donner à votre projet toute l’ampleur qu’il mérite !

Les qualités principales du chef de projet

- mise en place de conditions de travail motivantes
- planification et organisation de la pensée et des actions
- analyse des enjeux, des tensions, des contextes
- délégation des tâches et des responsabilités
- perception des points de vue différents
- acceptation de la critique
- vigilance aux aspects relationnels du travail commun : communication aisée et valorisation des collaborateurs, gestion et résolution des conflits.
- résistance au stress
- créativité et souplesse
- …

Une mission centrale : la gestion des ressources humaines

Le capital humain est la première ressource de tout projet. En tant que chef de projet, vous veillerez à maintenir l’intérêt et la motivation de participants, à instaurer un cadre favorable à la créativité. Vous serez très attentif à la communication entre les partenaires et les instances engagées. Mieux vaut répéter au risque de lasser que de garder des informations. Autoriser l’expression des attentes, demandes, appréciations permettra de réguler les conflits éventuels dans l’équipe ou entre l’équipe et les instances partenaires.

Votre attitude face au conflit

- vous pensez que vous ne pourrez pas le gérer.
- vous évitez de le traiter, pensant que « ça va s’arranger avec le temps ».
- vous « choisissez votre camp » et donc démobilisez une partie de vos partenaires.
- vous trouvez un bouc émissaire
- vous établissez une discussion ouverte.
- …

Sachez que la résolution satisfaisante d’un conflit redonne de l’énergie à l’équipe porteuse de projet et renforce son adhésion aux objectifs.

Evaluez le moral de vos troupes par la technique des éprouvettes

Les éprouvettes permettent de visualiser l’état de motivation et d’adhésion de vos partenaires. Appliquées régulièrement du Temps 1 au Temps 5, elles vous permettent d’obtenir une représentation du climat général. Leur usage régulier facilite le dépistage des facteurs responsables d’une baisse de motivation éventuelle et permet d’y remédier à temps.

Comment procéder ?

- Choisir son moment. Il faut avoir un peu de temps devant soi mais aussi que le groupe soit disposé à aborder ces questions. Les temps de validation – cycliques et consacrés au retour sur l’action – se prêtent assez bien à l’exercice.

- Identifier les thèmes sur lesquels vous voulez faire porter l’évaluation (intérêt pour le projet, climat de travail, collaboration entre partenaires, respect du planning, rapport avec le groupe cible etc.)

- Dessiner, pour chaque temps, autant d’éprouvettes que de thèmes à traiter.

- Se situer individuellement sur une éprouvette entre -3 et +3, en fonction de chaque thème.

- Le point de vue du groupe peut se calculer avec la moyenne des chiffres obtenus individuellement.

A compléter, pour chaque temps :



Un chef de projet futé…

- vérifie les motivations/obligations des partenaires, compte ses alliés.
- élabore un planning confortable (il sera de toutes façons trop court !)
- formalise les discussions et décisions.
- fait approuver les décisions par les différentes instances (validation).
- identifie les zones de flou et clarifie les questions en suspens.
- … et relit sa « bible »du « parfait animateur de groupe » !

Il n’oublie pas d’inviter son patron aux réunions et d’offrir un rafraîchissement à ses interlocuteurs !

Creative Commons License
Créer un outil by PIPSA UNMS est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 Belgique .

Adaptation du guide « Comment créer un outil pédagogique en santé : guide méthodologique »
. Auteurs : Catherine Spièce et Maïté Frérotte, du Service Promotion de la Santé de l'UNMS ; Chantal Vandoorne et Sophie Grignard, de l'APES-ULg (Bruxelles, 2004).