carnet
Accueil > Temps 3 : Construire l’outil

TEMPS 3 : CONSTRUIRE L’OUTIL

Vos interlocuteurs

Le passage du projet au stade du prototype constitue le cœur de ce Temps 3. Vous allez concrétiser votre projet. Au groupe de travail de montrer de quoi il est capable ! Même si certaines orientations ont déjà été débattues au Temps 2, des divergences de vue risquent de resurgir à l’occasion de la réalisation du projet. A vous de concilier les différents points de vue tout en gardant le cap.

En tant que chef de projet, vous aurez construit des partenariats solides. En concertation avec le(s) groupe(s) de travail, vous organiserez et planifierez les différentes étapes de construction.

Si les compétences requises pour cette réalisation ne sont pas présentes dans les groupes de travail, il vous faudra recourir à des expertises spécifiques et ponctuelles de professionnels spécialisés dans :

- le contenu (le fond) qui va alimenter l’outil (experts scientifiques).
- la manière dont ce contenu sera organisé, séquencé et construit pour les personnes auxquelles l’outil est destiné (experts pédagogiques).
- les techniques visuelles et graphiques qui mettront l’ensemble en forme (experts en communication).

Si nécessaire, votre comité d’accompagnement peut vous aider à prendre de la distance par rapport à votre travail pour le recadrer et faciliter les choix.

Avoir une vue globale

Le nœud de votre travail est de mettre la forme au service du contenu et vice-versa. Forme et fond doivent se servir, s’épauler et se renforcer mutuellement.
Objectif : la cohérence et le plaisir-envie de l’utilisation.

Les trois dimensions du contenu scientifique, des procédés psychopédagogiques et de la forme (support) doivent être abordées simultanément car les choix portant sur l’une d’entre elles ont inévitablement des répercussions sur les autres.

Questions à se poser :
- Le support est-il adapté à l’approche pédagogique ?
- Les illustrations correspondent-elles au concept ?
- Sont-elles adaptées au public destinataire ?



Un outil ludique , ayant pour objectif de développer une plus grande solidarité avec les malades, privilégiera des stratégies de coopération aux stratégies compétitives.
Si c’est l’interaction entre les participants qui est souhaitée (l’émergence d’un débat ou des démarches collectives par exemple), le CDrom est à éviter malgré son attractivité pour certains publics.

Comme toujours en pédagogie, il n’y a pas de recette tout faite pour atteindre la cohérence, uniquement des balises auxquelles confronter vos idées. Vous trouverez ici de quoi vous poser les bonnes questions aux bons moments afin de vous épargner temps, énergie et argent.

Imprimer ce schéma

Creative Commons License
Créer un outil by PIPSA UNMS est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 Belgique .

Adaptation du guide « Comment créer un outil pédagogique en santé : guide méthodologique »
. Auteurs : Catherine Spièce et Maïté Frérotte, du Service Promotion de la Santé de l'UNMS ; Chantal Vandoorne et Sophie Grignard, de l'APES-ULg (Bruxelles, 2004).